Favorisme contacter Flux RSS
Rechercher :




L’échec des régimes traditionnels

Introduction

La société occidentale promeut la jeunesse et la minceur, à travers les stars et les mannequins de la TV et des magazines. La minceur y est vue comme quelque chose de positif. Le message est simple quoiqu’erroné : est mince celui qui a les moyens (financiers et culturel) de bien manger et d’entretenir son corps. Est grosse la personne qui est passive.

Face à un grossissement de la population (les hommes ont grossi de 5 kg et les femmes de 4 kg en 25 ans en moyenne), de plus en plus de personnes souhaitent perdre du poids pour avoir le même corps que leur idole et se sentir mieux en elles.

Beaucoup de régimes prospèrent dans les pharmacies et les magazines féminins à l’approche de la saison de la plage, mais ceux-ci se soldent, entre 90 et 95% des cas, par un échec. Pourquoi ?

Le principe du régime

Pour perdre du poids, une seule chose suffit : Energie dépensée > Energie apportée par l’alimentation. Vous pouvez soit :
- Augmenter vos dépenses énergétiques. Cela se fait essentiellement par la pratique du sport.
- Diminuer vos apports caloriques.

Régime pour perdre du poids

Cette solution est privilégiée par la plupart des personnes souhaitant faire un régime. Pourquoi ?

Le sport est fatigant, voir exténuant pour les personnes obèses. De plus, cela nécessite de consacrer du temps (au moins 3 à 5 heures par semaine), et d’être persévérant (attendre plusieurs mois) pour voir les fruits de ses efforts. Tandis que les régimes promus par les magazines ou la télé promettent de perdre des kilos en quelques semaines seulement…

Faire du sport

L’échec des régimes

Le corps naturellement fait en sorte que les calories consommées correspondent aux calories « brûlées », en régulant la faim et l’absorption des calories. Par exemple, si vous faites beaucoup de sport, ou en hiver, on mange plus car nos dépenses énergétiques sont plus grandes.

En faisant un régime forcé, le corps subit une pénurie de calories à laquelle il va faire face en diminuant le métabolisme. Ce qui signifie : plus de fatigue, de risque de tomber malade… Malgré ces effets secondaires, vos apports seront suffisamment faibles pour permettre la perte de poids. Mais sauf à faire un régime permanent, un jour, vous reprendrez bien vos bonnes vieilles habitudes alimentaires. Sauf que votre corps lui continuera à se sentir en état de pénurie, et accumulera la moindre calorie. Vous reprendrez en quelques semaines/mois les kilos perdus (c’est l’effet yoyo)

C’est pour cela que 90-95% des régimes se soldent par un échec. Pire, lors d’un régime, les muscles ont tendance à fondre. A la fin d’un régime yoyo, vous aurez plus de graisse et serez moins musclé…

Voir aussi: L'effet yoyo

Femme


Bookmark and Share

Vitaforma, se sentir mieux chaque jour


Fleche retour bas