Favorisme contacter Flux RSS
Rechercher :




Le culte du corps

Introduction

La société occidentale promeut la jeunesse et la minceur, en clair le corps parfait – et photoshopé – des stars et people que l’on voit régulièrement à la télévision ou dans les magazines. La minceur, plus qu’un atout de santé, est désormais vu comme un fait social : il faut être beau et mince pour plaire, pour réussir dans la vie, pour être un Winner. On dira aussi qu’est mince celui qui prend soin de manger sain, de faire du sport… Et inversement, est gros celui qui se néglige… Tout prête donc au culte du corps

Culte du corps féminin
Culte du corps féminin

Les effets pervers du culte du corps

Les magazines ne montrent que des professionnels de la minceur et font complexer les femmes (les Hommes aussi dans une moindre mesure). Pourtant : - Comparez-vous votre performance cycliste avec Lance Armstrong ? Non. C’est un professionnel, pas vous. - Comparez-vous vos performances sexuelles avec les prouesses des acteurs pornographiques ? J’espère que non. Ils jouent la comédie. Pas vous. Alors pourquoi vous comparer aux mannequins anorexiques. Regardez plutôt la moyenne, cela aide à relativiser. A savoir :

Le Français moyen fait 1m75 pour 77 kg (IMC moyen de 25,14), les femmes faisant 1m63 pour 63 kg (IMC moyen de 23,71), contre 72 et 59 kg respectivement en 1974.

Et même si vous êtes plus corpulent , est-ce une raison de complexer ???En effet, il faut…

Apprendre à assumer son corps

Si on peut toujours s’améliorer et s’affirmer en étant mince, sportif et bien habillé, on trouvera toujours quelqu’un de mieux que soi. Faisons le parallèle avec l’argent. On trouve toujours plus riche que soi. Vouloir gagner plus est légitime, mais si vous ne vous assumez pas, vous aurez toujours envie de plus, envie d’un de vos amis forcément plus riche et serez malheureux.

Le secret, avant de commencer un quelconque régime est de s’assumer. Vous vous demanderez ensuite si vous vous acceptez comme vous l’êtes ou si vous voulez perdre du poids. Dans le second cas, fixez vous un objectif, et demandez vous ce que vous retirerez de la perte de poids (être plus beau/belle, en meilleure santé…). Par exemple, se dire : « Etre plus séduisant », « Arriver enfin à finir le Marathon de Paris », « Réduire mes risques de maladies cardiovasculaires… » sont des bonnes raisons ; « Ressembler à xxx qui pèse 30 kg pour 1m80 » est une mauvaise raison. Et réfléchissez bien avant de perdre du poids, car nombre de femmes s’imposent des barrières mentales : de nombreuses femmes, parfaitement belles et minces, se font douleur en s’imposant de ne pas manger un plat qu’elles aiment pour être plus mince, alors que leur compagnon et amis les trouvent sexy et charmantes.

Perdre du poids pour perdre du poids ne sert à rien et peut même être dangereux (anorexie…), et ne doit être fait qu’avec parcimonie avec un but précis.

Femme ronde

Conclusion - culte du corps

Le culte du corps montre des corps généreux et mince, qui donnent envie. N’oublions pas qu’il s’agit souvent de professionnel de la minceur, qui font de lourds sacrifices, parfois dangereux pour leur santé pour en arriver là. Cessons de se comparer de façon stérile. CQFD.


Bookmark and Share

Vitaforma, se sentir mieux chaque jour


Fleche retour bas